Visiter Processalimentaire.com
Contacter le magazine
S'abonner en ligne | S'inscrire à l'e-news


Rappel du produit AUCHAN Saucisses Lentilles 420 g pour cause de présence d’allergènes non mentionnés sur l’étiquetage

24
oct
Aucun commentaire
Classé dans Allergène, Curiosité, Rappel, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments.

075955Auchan rapporte le 24 octobre 2013 que « Suite à une erreur d’étiquetage, la société Auchan procède au rappel du produit AUCHAN SAUCISSES LENTILLES 420 g. »

Certaines boites de SAUCISSES LENTILLES 420 g comportent à l’intérieur des légumes pour ratatouille. De ce fait les allergènes CELERI et LAIT des légumes pour ratatouille ne sont pas mentionnés sur l’étiquette.

AUCHAN SAUCISSES LENTILLES 420 g

EAN : 3254560076099 DLUO concernée : 31/10/2017

L’ensemble du lot est retiré de la commercialisation, cependant certains de ces produits ont été commercialisés avant la mesure de retrait.

Il est recommandé aux clients ayant fait l’acquisition de ce produit et présentant une allergie au céleri et/ou au lait, de ne pas le consommer et de le ramener à l’accueil du magasin Auchan où il leur sera remboursé.

Eh oui, c’est ballot de confondre lentilles et ratatouille !

Rappel de salades composées en France pour cause de présence de Listeria monocytogenes près de 8 jours après la notification d’alerte au RASFF par la France. Cherchez l’erreur !

24
oct
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Contamination croisée, Curiosité, Listeria, Microbiologie, Rappel, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments, Union Européenne.

2193_1_MJe signalais le 17 octobre 2014 dans un article, Rappel des lots de salades préparées pour cause de présence de Listeria monocytogenes en Belgique et au Luxembourg. Qu’en est-il en France ?

Eh bien, nous avons la réponse mais le … 24 octobre 2014 !

Le site Rappels Produits rapporte le rappel de produits DESSAINT, Salades composées le 24octobre 2014.

Modèle : Salade Fraîcheur Poulet Crudités Sauce Caesar 250 g et Salade Fraîcheur Thon Crudités Sauce Cocktail 250 g
*Salade Fraîcheur Poulet Crudités: 3 505 700 001 151 ; DLC: du 12 au 27/10/2014 inclus
*Salade Fraîcheur Thon Crudités: 3 505 700 001 601 ; DLC: du 12 au 27/10/2014 inclus
Motif du rappel : Mise en évidence de Listeria monocytogenes
Modalités du rappel : Détruire son produit OU Se le faire rembourser
Contact consommateur : Le fabricant : 0 800 20 40 02

Des rappels en Belgique et au Luxembourg font suite à une alerte notifiée par la France au RASFF le 16 octobre 2014, référence 2014.1416, pour la présence de Listeria monocytogenes (> 1500 ; < 240 ; < 40 ; < 10 ufc/g) dans des ‘salades réfrigérées’ de France ; Distribution France, Belgique, Luxembourg.

Que de temps perdu entre la notification d’alerte au RASFF et le rappel en France, près 8 jours !

Et toujours pas de nouvelles de nos autorités ou des distributeurs en France …

Etats-Unis : Des médecins se disent préoccupés par l’utilisation des antibiotiques comme promotteur de croissance dans l’élevage des animaux

24
oct
Aucun commentaire
Classé dans Curiosité, Environnement, Santé, Sécurité des aliments, Viande, Volaille.

beefcattle-usda406x250« Un sondage de Consumer Reports révèle que les médecins sont préoccupés par l’utilisation des antibiotiques dans l’élevage des animaux  », source Food Safety News du 24 octobre 2014.

Les médecins sont préoccupés par la pratique en élevage de donner des antibiotiques à des animaux sains pour la promotion de la croissance et la prévention des maladies, selon un sondage réalisé par un sondage national de Consumer Reports.

Le sondage national, effectué le mois dernier, a interrogé 500 médecins de famille et de médecine interne et a constaté que 93% ont dit qu’ils sont préoccupés par l’utilisation des antibiotiques chez l’animal.

Quatre-vingt-cinq pour cent des médecins ont dit qu’ils avaient traité un patient avec un cas suspect ou confirmé d’une infection résistante aux antibiotiques dans l’année écoulée.

« Ce sondage souligne combien il est important de préserver l’efficacité des antibiotiques », a déclaré Jean Halloran, directeur de la réglementation alimentaire à Consumers Union, le bras réglementaire et juridique de Consumer Reports. « Nous faisons appel aux chaînes de supermarchés, qui ont un effet de levier énorme sur les producteurs de viande, pour mettre fin à la sur-utilisation des antibiotiques dans l’élevage. »

Jeudi, Consumers Union a également remis une lettre signée par 2 000 professionnels de la santé au siège de Trader Joe en Californie demandant à la chaîne de magasins de vendre seulement de la viande d’animaux élevés sans antibiotiques à doses sub-thérapeutiques.

© Food Safety News

Commentaires : Il fallait y penser, dans tout l’arsenal développé pour limiter l’usage des antibiotiques dans l’élevage des animaux, on avait oublié le rôle de lobbying pouvant être exercé par les médecins, c’est désormais chose faite ! A suivre …

La Russie saisit 600 tonnes de viande européenne voulant entrer en contrebande

24
oct
Aucun commentaire
Classé dans Curiosité, Environnement, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments, Union Européenne.

yxc44dvuy5Des agents de Rosselkhoznadzor ont saisi 600 tonnes de viande sur le territoire de la Russie, caché sous chewing-gums, de la pâte de fruit, du jus concentré, des champignons surgelés et d’autres produits, selon le site Internet du ministère.

La tentative de contrebande a été déjouée dans le port d’Ust-Luga (région de Leningrad). Un important lot de viande présent dans 26 conteneurs provenant des ports d’Anvers, Hambourg et Rotterdam. Selon l’étiquetage des produits, les agents ont pu déterminer que la viande a été produite en Pologne, Pays-Bas, Allemagne et Belgique.

Rosselkhoznadzor a ajouté que le directeur général de la santé et de la protection des consommateurs de la Commission européenne, Bernard van Gotham, a été invité à prendre part personnellement à l’inspection des conteneurs saisis.

Rappelons que fin août, les douaniers russes ont arrêté l’importation de grandes quantités de marchandises en provenance de pays, en réponse aux sanctions occidentales votées à son encontre en raison de la crise ukrainienne. Source communiqué de Rosselkhoznadzor du 23 octobre 2014.

NB : Traduction par mes soins -aa.

Une étude suggère qu’une modification des bactéries intestinales pourrait atténuer le lupus

24
oct
Aucun commentaire
Classé dans Curiosité, Microbiologie, Santé.

« Une étude suggère qu’une modification des bactéries intestinales pourrait atténuer le lupus », source ASM News.

Lactobacillus sp., fréquemment rencontrés dans les cultures de yogourt, est en corrélation dans l’intestin de souris avec une d’atténuation des symptômes du lupus, tandis que Lachnospiraceae, un type de Clostridium, est en corrélation avec une aggravation, selon une étude publiée dans la revue Applied and Environmental Microbiology. « Nos résultats suggèrent que la même enquête devrait être effectuée sur des sujets humains atteints de lupus », dit le chercheur principal, Xin Luo du Virginia Tech à Blacksburg, en Virginie.

Dans l’étude, les chercheurs ont d’abord montré que les modèles murins de lupus avaient des taux plus élevés de Lachnospiraceae (un type de Clostridium), et moins de Lactobacillus que les souris témoins. Ils ont également comparé les souris mâles et femelles, et ont constaté que des différences étaient présentes que chez les femmes. Ces résultats suggèrent que les bactéries de l’intestin peuvent contribuer à un lupus, une maladie qui est neuf fois plus fréquente chez la femme que chez l’homme, dit le premier auteur Husen Zhang.

Ils ont également surveillé le microbiote intestinal au fil du temps chez les souris atteintes de lupus et chez les souris témoins, et ont constaté que chez les premiers, Clostridium a augmenté à la fois dans les stades précoces et tardifs de la maladie.

Dans d’autres expériences, les chercheurs ont traité les symptômes chez les souris lupiques avec soit de l’acide rétinoïque seul ou de la vitamine A plus de l’acide rétinoïque. Ce dernier a aggravé les symptômes, c’est surprenant, dit Luo, parce qu’il était prévu de les réduire, et chez ces souris, Clostridium a augmenté, tandis que Lactobacillus a décliné. L’acide rétinoïque seul a amélioré les symptômes, avec en face des changements opposés des populations dans les bactéries de l’intestin.

La recherche suggère, mais ne prouve pas que la modification du microbiote intestinal pourrait atténuer le lupus. Néanmoins, Luo suggère que les personnes atteintes de lupus devraient consommer des probiotiques contenant des Lactobacillus, tels que des yaourts avec des cultures vivantes, afin de réduire les poussées de lupus. Plus généralement, « L’utilisation des probiotiques, des prébiotiques et des antibiotiques a le potentiel de modifier la dysbiose du microbiote, qui à son tour pourrait améliorer les symptômes du lupus », dit le co-investigateur principal Husen Zhang. En fin de compte, dit Luo, la transplantation fécale pourrait s’avérer utile comme traitement du lupus.