Visiter Processalimentaire.com
Contacter le magazine
S'abonner en ligne | S'inscrire à l'e-news


Articles de la catégorie 'Films vidéo'

Aucune catégorie

Les associations écologistes ont-elles ou non des liens d’intérêts avec les entreprises ?

21
mar
1 commentaire
Classé dans Curiosité, Environnement, Films vidéo, Santé, Sécurité des aliments.

La réponse à cette angoissante question va être trouvée ci-après.

Une nouvelle fois, agriculture & environnement met les pieds dans le plat avec cette nouvelle baliverne, la baliverne#08, concernant « Les associations écologistes n’ont pas de liens d’intérêts avec les entreprises. ONG écologistes et Big Business ».

Il y a des vérités bonnes à dire et agriculture & environnement s’y emploie régulièrement avec … humour.

Tout le monde peut faire un film sur comment uriner sur une bande de convoyage de céréales de chez Kellogg’s

12
mar
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Contamination croisée, Curiosité, Environnement, Films vidéo, Hygiène, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments.

« Tout le monde peut faire un film sur comment uriner sur une bande de convoyage de céréales de chez Kellogg’s », source Doug Powell du barfblog.

Selon RT, Une vidéo est apparue montrant un homme urinant sur ce qu’il prétend être une bande transporteuse à l’intérieur d’une usine Kellogg’s.

kelloggs.pee_.mar_.16-300x167Avec la poussière des céréales au sol à côté de la machine, la vidéo n’est certainement pas sécuritaire pour ce type de travail, car l’« engin » de l’homme est clairement visible.

Cela aurait été hilarant si cela avait été publié par Wikileaks, mais cela a été téléchargé sur le site Internet World Star Hip Hop. Des commentaires sur l’article suggèrent que l’incident a eu lieu aux États-Unis.

L’équipe de communication de Kellogg’s au Royaume-Uni n’était apparemment pas au courant de la vidéo lorsqu’elle a été contactée par RT, ne commentera cela qu’une fois que les gens aux États-Unis se seront réveiller.

NB : En cliquant sur l’image, vous pouvez l’agrandir.

97% de nos aliments contiennent des pesticides / Baliverne #07

10
fév
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Curiosité, Environnement, Films vidéo, Hygiène, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments, Union Européenne.

agriculure & environnement a la bonne idée de reprendre le sujet d’une émission de télévision sur les pesticides et de nous proposer un commentaire sous forme ludique, à savoir une baliverne #07.

Dans le Cash Investigation consacré aux pesticides, Elise Lucet affirme que « 97% des aliments que nous consommons contiennent des résidus de pesticides ». Ce chiffre a largement été repris dans les médias ( Le Monde, Jean-Jacques Boudin) et massivement diffusé par les réseaux sociaux.

NB : On lira aussi ce communiqué de l’AFIS (Association française pour l’information scientifique) du 9 février 2016Cash Investigation et les pesticides : quand des contrevérités sont diffusées en prime time

Et aussi ces articles parus dans Forum Phyto du plus ancien au plus récent :

Le bio entraîne-t-il un biais dans la perception du goût ? Voici en pratique, comment ça se passe !

29
déc
Aucun commentaire
Classé dans Curiosité, Environnement, Films vidéo, Hygiène, Nutrition, Santé, Sécurité des aliments.

Meilleurs Vœux et Très Bonne Année 2016

En février 2013, je vous avais proposé un résumé d’un article scientifique sur ce sujet ici avec « Le label bio entraîne-t-il un biais dans la perception du goût ? »

En termes savants, « Cela met en évidence l’idée que l’effet de halo (ou effet de notoriété) sur la santé est principalement motivé par un processus automatisé basé sur des heuristiques. »

Le blog Alerte Environnement propose une autre version plus cool de cet article avec une mise en pratique de ces concepts dans « Vidéo : ils mangent du McDo en pensant que c’est du bio… »

Deux hommes, Sacha et Cédrique, sont partis piéger des fins gastronomes lors du congrès annuel de la gastronomie qui se tient à Houten aux Pays-Bas. Durant l’exposition, ils ont fait croire à des spécialistes de l’alimentation qu’ils avaient un prestigieux restaurant et qu’ils proposaient une dégustation de leurs meilleurs recettes et plats. En réalité, Sacha et Cédrique n’ont pas du tout de restaurant et sont simplement partis acheter de la nourriture à McDonald’s. Ils ont haché et mélangé par exemple un muphin au chocolat avec de la sauce barbecue, découpé des nuggets ou encore redécoré un Mc Fish (Burger au poisson) avec une rondelle de tomate.

Comment vont réagir ces fins gastronomes lorsqu’ils vont goûter tout cela, sachant qu’on leur a juste précisé qu’il s’agissait d’une cuisine gastronomique qui était une nouvelle alternative biologique au fast-food. La vidéo « McDonalds serveren op een Foodbeurs? » ou Piéger des experts en nourriture en leur faisant manger du McDonald’s est sous-titrée en français (vostfr).


Piéger des experts en nourriture en leur… par Spi0n

BALIVERNE #05 : Pour préserver le climat, faut-il manger moins de viande ?

30
nov
Aucun commentaire
Classé dans Curiosité, Environnement, Films vidéo, Santé, Sécurité des aliments.

Un article paru dans agriculture & environnement du 30 novembre 2015 a retenu mon attention, « COP21 : pour préserver le climat, il faut manger moins de viande / BALIVERNE #05 ».

A l’occasion des négociations pour la COP21 sur le changement climatique, les écologistes militent pour une baisse de la consommation de viande. L’élevage émettrait selon la FAO 14% à 18% des gaz à effet de serre. C’est à dire davantage que les transports réunis.

On lira aussi un intéressant entretien paru dans le Figaro Vox du 27 novembre 2015 de Rémy Prud’homme avec pour titre, « COP 21 la charge iconoclaste d’un climato-relativiste »

L’auteur, Rémy Prud’homme, ne conteste pas le réchauffement du climat (et non pas climatique) mais établit une distinction importante entre le réchauffement et le réchauffisme.

Le réchauffement est un phénomène physique, l’élévation des températures sur la terre, qui a été de 0,6-0,8 degrés au cours du XXème siècle, avec alternance d’augmentations et de diminutions, et qui est un objet d’études scientifiques.

Le réchauffisme est un phénomène social qui s’est construit à partir du réchauffement, et qui comprend une explication, des projections de castastrophes, la désignation d’un coupable – le CO2 – promu au statut d’ennemi public n°1, la mise en œuvre de politiques révolutionnaires. Le réchauffisme présente tous les caractères d’une idéologie identifiés par Hanna Arendt: un système monocausal, une révérence/référence à la science, le contrôle par des Etats, la lutte contre un ennemi unique, l’adhésion des masses. Bien entendu, le réchauffisme n’a pas le bilan abominable des idéologies analysées par Arendt : d’où l’appellation de mini-idéologie.

Un exemple de cette idéologie est, entre autres, celle prônée par Madame Lepage, qui au cours d’un entretien a dit,

« Moi je suis un grand défenseur de la liberté d’expression, dès lors, si il y a des gens qui ont envie d’être climato-sceptiques, c’est leur affaire. Je pense quand même qu’à un moment donné du temps, il va falloir tenir un registre très précis de tous ceux qui se seront prononcés et qui auront agi dans un contexte climatosceptique, pour que dans quelques années ils portent la responsabilité au moins morale de ce qu’ils auront fait. »

A suivre …