Visiter Processalimentaire.com
Contacter le magazine
S'abonner en ligne | S'inscrire à l'e-news


Articles de la catégorie 'Listeria'

Pas de catégorie

La fable des voleurs, des fromages et de Listeria

16
sept
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Contamination croisée, Curiosité, Environnement, Listeria, Rappel, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments.

listeria26Fromages contaminés volés au Liechtenstein.

236 fromages contaminés par la listeria ont été dérobés au Liechtenstein. Une enquête a été ouverte. Des inconnus ont volé 1,3 tonnes de fromages contaminés par des Listeria au Liechtenstein. L’Office de contrôle des denrées alimentaires craint que ces fromages « Alp Sücka » soient mis en vente directement ou indirectement, a-t-il indiqué mardi.

L’office avait interdit la vente de ces fromages après la découverte de la bactérie Listeria monocytogenes. Ces fromages devaient donc être éliminés. Lors d’un contrôle, l’office a constaté que 236 fromages de 5 kg manquaient.

Ils ont très probablement été volés pendant qu’ils étaient stockés dans des conteneurs non fermés en attendant leur élimination. Le Ministère public a ouvert une enquête.

La Listeria monocytogenes est la seule Listeria pathogène pour l’homme. Elle est particulièrement dangereuse pour les personnes âgées et les femmes enceintes. L’office recommande de faire attention aux fromages « Alp Sücka » vendus après le 9 septembre. Source ATS.

Ronde des rappels 2014 : semaine 37

13
sept
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Contamination croisée, Curiosité, E. coli, Hygiène, Listeria, Microbiologie, Rappel, Réglementation, Salmonella, Santé, Sécurité des aliments, Union Européenne, Viande, Volaille.

RASFF-LogoCommencées avec « La ronde des rappels : semaine 49 » de 2009, les notifications des rappels cités ne prétendent pas à l’exhaustivité dans la mesure il n’est pas possible d’avoir accès à toutes les sources permettant d’identifier le rappel d’un produit. Les pays frontaliers de la France constituent une aide précieuse. Les informations recueillies sont issues du portail RASFF (Rapid Alert System for Food and Feed ou Réseau d’alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux).

  • Référence RASFF 2014.1272, Listeria monocytogenes (< 10 ufc/g) dans du gorgonzola pour pizza d’Italie ; notification par la France. Distribution restreinte dans le pays qui a fait la notificati
  • Référence RASFF 2014.1270, Listeria monocytogenes (130 ufc/g) dans de la charcuterie réfrigérée d’Allemagne ; alerte notifiée par l’Allemagne. Distribution France, Allemagne.
  • Référence RASFF 2014.1266, Salmonella spp. (présence dans 25g) dans des steaks et des brochettes de poulet réfrigérés de Belgique ; alerte notifiée par la Belgique. Distribution France, Pays-Bas.
  • Référence RASFF 2014.1257, Salmonella Enteritidis (présence dans 2 prélèvements de 25g sur 5) dans des poulets crus entiers surgelés de Belgique ; alerte notifiée par la Finlande. Distribution Angola, Benin, Iles Vierges, Finlande, France, Hong-Kong, Panama, Royaume-Uni.

NB : Sur le site de l’AFSCA, il y a un communiqué du 10 septembre sur le « Rappel de certains lots de viande de poulet ». Sur le site des autorités de la sécurité des aliments du Luxembourg, un communiqué du 10 septembre, concernant le « Retrait de cuisses de poulet Delhaize dû à la présence de salmonelles. Les supermarchés Delhaize ont retirés les cuisses de poulet chaudes et les cuisses marinées de leurs rayons dûes à la présence de salmonelles. »

Tableau ci-dessous (à la date du 13 septembre 2014) de la liste des pathogènes identifiés dans les denrées alimentaires et les aliments pour animaux pour la semaine 37 de 2014 par les Etats membres.

sem37_path

Danemark : Quand on recherche Listeria, on trouve. Listeria retrouvé dans de la truite fumée

11
sept
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Contamination croisée, Curiosité, Environnement, Listeria, Rappel, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments, TIAC.

« Cherchez et vous trouverez, à propos de Listeria retrouvée maintenant dans de la truite fumée au Danemark », source Doug Powell du barfblog du 11 septembre 2014.

Avec 15 décès et 38 personnes malades d’une éclosion de listériose au Danemark, il y a  probablement de nombreuses analyses en cours, et ils ont trouvé Listeria. Comme quoi, quand cherche …

truite_fumeeGeia Food, une société du nord du Jutland alimentaire a rappelé un lot de røget ørred (truite fumée) après que Listeria ait été retrouvé dans des prélèvements, selon un communiqué du 9 septembre de l’autorité alimentaire, Fødevarestyrelsen.

Le poisson est vendu dans les magasins Rema 1000 sous la marque Musholm avec des DLC au 25 septembre 2014 et au 29 septembre 2014.

Fødevarestyrelsen a conseillé des clients de jeter le poisson ou de le retourner au magasin où il a été acheté.

Le flétan, appelé hellefish en danois, de chez Hjerting Laks devrait également être aussi être jeté ou retourné au supermarché Irma où il a été acheté.

Selon Fødevarestyrelsen et MetroXpress, le poisson congelé qui a été mis sur le marché le 1er juin peut être infecté. Hjerting Laks a déjà eu des problèmes avec la listériose.

Cependant, Statens Serum Institute (SSI) a dit ne pas avoir entendu parler de quelqu’un qui a contracté Listeria à partir de poissons infectés.

Danemark : Une éclosion de listériose fait une 15e victime

9
sept
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Contamination croisée, Curiosité, Environnement, Listeria, Rappel, Réglementation, Salmonella, Santé, Sécurité des aliments, TIAC, Viande.

listeria« Danemark : Une éclosion de listériose fait une 15e victime », source The Local du 9 septembre 2014.

Un nouveau décès a été confirmé lundi et le nombre cas d’infections a désormais atteint 38 personnes.

Une quinzième personne est décédée de l’éclosion de listériose, a confirmé lundi le State Serum Institute (SSI) du Danemark.

Le nombre de personnes touchées a également augmenté à 38 cas, a dit le SSI.

L’éclosion a été tracée jusqu’à de la charcuterie, rullepølse, fabriquée par la société Jørn A. Rullepølser, qui a été arrêtée.

Un total de 30 produits – dont des variations de rullepølse, du salami et des hot-dogs – a été rappelé.

L’Administration vétérinaire et alimentaire danoise (Fødevarestrylsen) a également averti lundi d’un risque de listeria dans du flétan vendu par la société Hjerting Laks qui est commercialisé dans les magasins Netto, Irma et Føtex.

Les autorités alimentaires ont avisés les consommateurs qui pourraient avoir du flétan (Hellefisk en danois) acheté chez Hjerting Laks avant le 1er juin dans leur congélateur de le jeter ou le retourner à l’endroit où il a été acheté.

Fødevarestrylsen a été critiquée pour ne pas avoir agi assez rapidement pour répondre à l’éclosion de listériose, selon le ministre de l’alimentation et de l’agriculture, Dan Jørgensen, en disant que des « erreurs graves » ont eu lieu.

Malgré les problèmes de listériose qui continuent, et les récentes craintes liées à Salmonella et au SARM, le gouvernement a proposé de réduire le financement de la sécurité des aliments.

Effet de la quantité de résidus alimentaires sur la résistance à la dessiccation de pathogènes alimentaires adhérents à une surface en acier inoxydable

8
sept
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Contamination croisée, Curiosité, Environnement, Listeria, Nettoyage-Désinfection, Salmonella, Santé, Sécurité des aliments.

steam-cleanersRésumé.

Afin d’étudier l’effet des résidus alimentaires sur la survie des pathogènes d’origine alimentaire, Salmonella Typhimurium, Staphylococcus aureus et Listeria monocytogenes ont été soumis à des conditions de séchage en présence de petites quantités d’aliments comme du jus de carotte, une solution aqueuse de feuilles de nori, du lait et du lait de soja. Après séchage pendant 2 h à température ambiante en l’absence de résidus d’aliments, le nombre de cellules de S. Typhimurium, S. aureus et L. monocytogenes ont diminué respectivement de 8 à 3, 6, et 5 log ufc/boîte. Cinq milligrammes de carotte fraîche, 0,05 mg de feuilles de nori séchées, et 100 nL de lait ou de lait de soja par surface de 10 mm de diamètre étaient suffisants pour démontrer un effet protecteur sur les pathogènes ayant adhéré, comme cela a été confirmé par microscopie à force atomique. Les résultats de cette étude suggèrent que de petits sédiments d’aliments, non seulement riches en protéines, mais aussi riches en glucides, augmentent la résistance des bactéries adhérentes aux surfaces à la dessiccation, ce qui rend le processus de désinfection inefficace et encourager le transfert de contamination.

Takashi Kuda, Gensui Shibata, Hajime Takahashi, Bon Kimura. Effect of quantity of food residues on resistance to desiccation of food-related pathogens adhered to a stainless steel surface. Food Microbiology, Volume 46, April 2015, Pages 234–238, DOI: 10.1016/j.fm.2014.08.014