Visiter Processalimentaire.com
Contacter le magazine
S'abonner en ligne | S'inscrire à l'e-news


Articles de la catégorie 'Listeria'

Pas de catégorie

Etats-Unis : Des audits tierce partie favorables dans des exploitation agricole liées plus tard à des foyers de cas d’infections d’origine alimentaire

25
juil
Aucun commentaire
Classé dans Audit, Contamination, Contamination croisée, Curiosité, E. coli, Environnement, Hygiène, Listeria, Microbiologie, Rappel, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments, TIAC.

« Des audits tierce partie ont réalisé des revues de la sécurité des aliments favorables dans des exploitations agricoles liées plus tard à des foyers de cas d’infections d’origine alimentaire », source Food Safety News du 25 juillet 2014.

L’audit tierce partie, qui a passé en revue Jensen Farms, quelques semaines avant que ses melons cantaloups ne provoquent une éclosion mortelle de listériose en 2011, a également donné un audit positif à une exploitation qui a livré de la laitue romaine impliquée dans une plus récente éclosion à E. coli dans les salades de marque Trader Joe’s, selon des documents obtenus par Food Safety News.

?????????????????????????????????????????????????????????????????????????????PrimusLabs basé en Californie a donné un score de plus de 95% à Ratto Bros. à Modesto, en Californie, le 8 août 2013. Deux mois plus tard, en octobre 2013, au moins 33 personnes sont tombées malades à cause de E. coli O157:H7 dans un foyer de cas d’infection qui impliquait comme source la plus probable de la contamination, de laitues romaine distribuées par Ratto Bros., cultivées par Lake Bottom Farms et vendues par Trader Joe’s et Walgreen.

Après l’éclosion à E. coli,des agents du California Department of Health ont visité Ratto Bros. et ont prélevé des échantillons environnementaux. Cinq prélèvements sur 44 ont été testés positifs pour E. coli, bien que les prélèvements ne soient en conformité génétique avec la souche de l’éclosion et n’ont pas été prises à la ferme.

PrimusLabs a au départ donné à Ratto Bros. un score de 95,91 sur 100 pour le management de la sécurité des aliments et les bonnes pratiques agricoles. La ferme a perdu des points pour avoir une présence d’animaux sur un ranch en l’occurrence des oiseaux, ainsi que des chiens sur un terrain adjacent et une source d’eau, un canal, qui était accessible aux animaux.

A la suite de cela, Ratto Bros. a eu la possibilité d’une action corrective et PrimusLabs a amélioré leur score à 99,32, le seul problème restant étant que les animaux avaient encore techniquement l’accès au canal, malgré le fait que la ferme ait pris un certain nombre d’autres mesures pour prévenir la contamination de l’eau du canal .

PrimusLabs avait donné un score aussi élevé à Jensen Farms à l’été 2011, quelques semaines avant que des consommateurs ne commencent à tomber malade en août 2011 avec des infections à Listeria liées aux melons cantaloups cultivés dans l’exploitation agricole. Au moins 146 personnes avaient été malades et 33 sont décédés de leur infection.

On lira aussi l’article très instructif de Bill Marler, Primus Linked Again to a Great Audit and a Foodborne Illness Outbreak (Primus lié de nouveau à un super audit et à une éclosion de maladies d’origine alimentaire).

Questions sur un rappel de Gorgonzola en France dans un centre E. Leclerc

22
juil
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Contamination croisée, Curiosité, Listeria, Microbiologie, Rappel, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments.

langueOn pourrait croire que le ministère de l’agriculture a pris la pleine mesure de l’importance de la communication et de l’information au sujet des rappels de denrées alimentaires avec ce communiqué publié le 22 juillet 2014 sur son site Internet.

Rappel de fromage « Gorgonzola Bassi » dans un centre E.LECLERC.
Le Centre E.LECLERC Margon (département 28) procède aujourd’hui au retrait de la vente de fromage « Gorgonzola Bassi » suite à la mise en évidence de la présence de Listeria monocytogenes.
Ce fromage « Gorgonzola Bassi » a été vendu en barquette pré-emballée au rayon traditionnel entre le 04/07/2014 et le 21/07/2014 dans le magasin E.LECLERC Margon dans le département 28.
Tous les fromages de ce lot ayant été découpés dans ce magasin sont retirés de la commercialisation.
Certains de ces produits ont cependant été commercialisés avant la mesure de retrait.
Il est donc recommandé aux personnes qui détiendraient des produits appartenant au lot décrit ci-dessus de ne pas les consommer et de les détruire, ou de se les faire rembourser.

Mais les faits sont un peu différents …

Selon le RASFF, référence 2014.0984, la France a notifié le 17 juillet 2014 une alerte concernant la présence de Listeria monocytogenes (> 10 ufc/g) dans du gorgonzola d’Italie. La notification indique qu’il y a un retrait du marché, mais l’information sur la distribution n’est pas (encore) disponible.

Ce qui semble utile à signaler est la date du prélèvement, le 26 juin 2014, et la date du résultat des analyses est le 17 juillet 2014 ! Plus de 20 jours pour avoir le résultat d’une analyse de recherche et de dénombrement de Listeria monocytogenes alors que cela ne demande en général que 48 heures pour la recherche et 72 heures pour le dénombrement …

Du Brie de Meaux rappelé en Irlande pour présence possible de Listeria monocytogenes

21
juil
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Contamination croisée, Curiosité, Listeria, Rappel, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments.

Fromagerie-Donge-Brie-de-MeauxLa Food Safety Authority of Ireland rapporte le 18 juillet 2014 « Le rappel de Brie de Meaux de la fromagerie Dongé en raison d’une possible présence de Listeria monocytogenes ».

Par mesure de précaution, Sheridan’s Cheesemongers rappelle un lot de Brie de Meaux de la Fromagerie Dongé, en raison d’une possible présence de Listeria monocytogenes. Le fromage concerné a été distribué à un petit nombre de magasins spécialisés et des affichettes sur les points de vente ont été mises en place pour avertir le consommateur de ne pas consommer le lot impliqué.

Le produit rappelé du Brie de Meaux de la Fromagerie Dongé comportant le numéro d’agrément, FR 55.518.001 CE, lot : RG0805M et DLUO : 24/07/2014.

Un article du journal Les Echos du 17 avril 2014 traitait de la modernisation et de l’agrandissement de l’entreprise.

Communiqué des autorités au sujet du rappel de milkshake (restaurant Quick) : Rien ne sert de courir, il faut partir à point !

21
juil
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Contamination croisée, Curiosité, Hygiène, Lait, Listeria, Machines, Microbiologie, Rappel, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments, Union Européenne.

Le ministère de l’agriculture publie un communiqué le 21 juillet 2014, « Information des consommateurs – Rappel de produit : Milkshake (Restaurant Quick) ».

communique_agriculture

J’avais évoqué le sujet dans « Des questions à propos de milkshakes et de traces de Listeria dans un fast-food ».

Et je n’ai pas changé d’avis et il me semble les autorités sont intervenues un peu tard dans leur communication, jugez par vous-même … sur la réalité des faits !

y a t il un pilote dans l'avion ?Le 20 juin 2014, la France notifiait une alerte au RASFF,référence 2014.0848, concernant la présence de Listeria monocytogenes (entre 1 100 et 12 000 ufc/g) dans des milkshakes produits avec du lait stérilisé  de France avec des matières premières de Belgique. Le RASFF indique qu’il y a eu une distribution restreinte dans le pays qui a fait la notification. A noter que la date du prélèvement a été le 5 juin et le résultat de l’analyse, le 20 juin.

On a appris le 19 juillet, une « Alerte à listéria dans un restaurant Quick de Toulouse ». Maintenant, le 21 juillet, on a un communiqué d’informations des consommateurs par le ministère de l’agriculture, de qui se moque-t-on ?

La liste des délais, des retards d’information des consommateurs s’allonge et s’apparente au syndrome du nez qui s’allonge …

Une curiosité aux Etats-Unis : des fruits frais rappelés en raison d’une contamination par Listeria

21
juil
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Contamination croisée, Curiosité, Environnement, Hygiène, Listeria, Machines, Nettoyage-Désinfection, Rappel, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments.

« Curiosité : des fruits frais rappelés en raison d’une contamination par Listeria », source Food safety News du 20 juillet 2014.

Une entreprise de  Californie a émis un rappel volontaire à l’échelle nationale de plusieurs variétés conventionnelles et bio de fruits à noyau conditionnées entre le 1er et le 12 juin en raison de la contamination potentielle par Listeria monocytogenes. Aucun cas de maladie n’a été signalé.

?????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????Wawona Packing Co. de Cutler en Californie a publié un rappel volontaire samedi de variétés conventionnelles et bio de pêches et des nectarines jaunes, de pêches et nectarines blanches, de prunes noires et de pluots (hybride prune/abricot).

Les produits rappelés ont été expédiés directement aux distributeurs et aux grossistes qui revendent les produits et ont été expédiés dans des sachets et des boîtes.

Les produits rappelés peuvent être identifiés sur une liste et des photos. Toute personne qui a les produits rappelés en sa possession ne doit pas les consommer et doit les jeter.

Wawona Packing a déjà informé ses clients et a demandé qu’ils enlèvent les produits rappelés du marché. L’entreprise procède volontairement au rappel de ces produits en contact avec la Food and Drug Administration.

Le rappel a été initié sur la base d’analyses internes de l’entreprise. La compagnie a déclaré qu’elle a fermé la ligne de conditionnement impliquée, rénové l’équipement, désinfecté l’installation et entrepris de nouvelles analyses et les nouveaux résultats des analyses quotidiennes se sont révélés négatifs.

Après que le rappel de Wawona ait été publié, Wegmans, une chaîne de supermarchés basée à New York avec des magasins à New York, Pennsylvanie, Maryland, New Jersey et Virginie, a annoncé dimanche qu’il rappelait plusieurs desserts aux fruits vendus à partir du 1er au 20 juin parce qu’ils pouvaient contenir des pêches, des nectarines et des prunes fraîches fournies par la société de conditionnement de fruits de Californie.

Ces desserts comprennent divers gâteaux, tartes, tartelettes et autres pâtisseries et sont étiquetés avec une étiquette imprimée qui permettra d’identifier le produit et le code barres. Une liste complète des produits rappelés est disponible ici.

Les clients qui ont acheté les produits rappelés chez Wegmans entre le 1er juin et le 20 juillet devraient jeter le produit à la maison et aller au centre de services afin d’identifier le produit pour un remboursement complet.

Commentaires : Je crois que c’est une première car je ne pense pas que ces produits frais aient subi un traitement contrairement aux melons cantaloups, à suivre …