Visiter Processalimentaire.com
Contacter le magazine
S'abonner en ligne | S'inscrire à l'e-news


Campylobacter dans le poulet, le prochain scandale dans la viande au Royaume-Uni ?

24
jan
Aucun commentaire
Classé dans Campylobacter, Contamination, Contamination croisée, Curiosité, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments, TIAC, Volaille.

Le blog en a parlé récemment dans Campylobacter et le Royaume-Uni et voilà que la presse britannique en remet une couche …

The Telegraph du 23 janvier 2013 rapporte que « la FSA avertit que les bactéries du poulet pourraient être le prochain scandale de la viande au Royaume-Uni ».

La Food Standards Agency (FSA) a mis en garde que près des deux tiers de tous les poulets achetés en magasin au Royaume-Uni sont contaminés par Campylobacter, qui touche environ 500 000 personnes par an et en tue environ 100.

La FSA dit que pas assez n’a été fait par les fabricants pour éviter la propagation des bactéries et a appelé une réunion au « sommet »  des responsables de la distribution au cours de laquelle elle va leur demander de mettre plus d'argent dans la lutte contre le problème, plutôt que de considérer les taux de contamination actuels comme acceptable.

Catherine Brown, directeur général de la FSA, a déclaré au magazine Grocer : « Beaucoup de personnes ont fait des efforts dans mais ça ne marche pas, et plus de personnes sont malades. »

Elle s'est dit préoccupée par la lenteur des progrès et a dit que l'industrie de la volaille et les distributeurs ont un rôle clé à jouer.

« Il y a un sentiment qu’ils pensent que c'est acceptable, le poulet est un produit à faible marge étroite », a-t-elle ajouté. « Il y a beaucoup d'inquiétude au sujet des coûts. »

« Potentiellement, l'effet pourrait être de retirer les poulets des rayons mais ce n'est pas la façon dont nous voulons utiliser. »

Brown a admis que l'industrie ne traite pas de façon adéquate le problème et a dit que la FSA a investi de manière significative dans la recherche.

L'agence a pour objectif de réduire le nombre de volaille avec le plus haut niveau de contamination de 27% à 10% de la production en 2015.

Peter Bradnock, directeur général du British Poultry Council, a insisté pour dire que l'absence de progrès signifie que ce n'est pas faute d'avoir essayé.

« Nous partageons le frustration (de Brown), mais elle ne tient pas compte du fait que la science n'a pas encore trouvé une réponse pour s'attaquer à ce problème et ce n'est pas un manque d'effort des fabricants ou les distributeurs », a-t-il dit.

La bactérie Campylobacter est l’une des principales causes d'intoxication alimentaire dans le monde développé.

La consommation de viande qui est contaminée par le microbe peut provoquer des diarrhées, des crampes, de la fièvre et des douleurs.

Une étude menée par le magazine Which? l’an dernier a montré qu'un poulet sur cinq en supermarché est contaminé par la bactérie.

Articles similaires

Laisser un commentaire


sept − = 6