Visiter Processalimentaire.com
Contacter le magazine
S'abonner en ligne | S'inscrire à l'e-news


La Norvège importe-elle trop de maladies gastro-intestinales ?

11
oct
1 commentaire
Classé dans Contamination, Contamination croisée, Curiosité, Hygiène, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments, TIAC, Union Européenne, Viande.

La Norvège importe-elle trop de maladies gastro-intestinales ? Jugez plutôt !

Résumé.

Le système norvégien de surveillance des maladies transmissibles (MSIS) comprend des variables concernant les voyages pour les cliniciens qui remplissent les notifications liées  infections associées aux voyages. Nous avons mesuré l'exhaustivité et validé les informations sur les voyages concernant la salmonellose, la campylobactériose, la giardiase et la shigellose signalées en 2009-2010. De toutes les  8978 infections sélectionnées au MSIS, 8122 (91%) ont été rapportés avec le lieu de l'infection dont 5236 (65%) ont été notifiées comme acquises à l'étranger, dont 5017 avec des symptômes. Parmi celles-ci, 2972 (59%) notifications comportaient des renseignements sur la date d'arrivée en Norvège et la date d'apparition des symptômes, donc le temps entre les voyages et l'apparition de la maladie pourrait être évaluée. Prenant en compte la période d'incubation, les 1435 cas déclarés d'infection, qui sont associés aux voyages, et pour lesquels l'apparition des symptômes a eu lieu après le retour en Norvège, 1404 cas (98%) auraient en effet été acquis à l'étranger. Nous avons constaté un niveau élevé de complétude pour la variable ‘lieu de l'infection’. Notre évaluation indique que la validité de cette information est élevée. Toutefois, des données incomplètes dans les variables ‘date de retour en Norvège’ et ‘date de début des symptômes’, ont seulement permis d'évaluer la plausibilité biologique de l'infection à l'étranger pour 59% des cas. Nous encourageons les cliniciens à fournir des renseignements plus complets sur les voyages. Une information de haute qualité sur les infections gastro-intestinales associées aux voyages est cruciale pour comprendre les tendances dans les liens entre les cas internes et importés et évaluer les mesures de contrôle mises en œuvre.

Source Guzman-Herrador B, Vold L, Nygard K. Surveillance of travel-associated gastrointestinal infections in Norway, 2009–2010: are they all actually imported? . Euro Surveill. 2012;17(41):pii=20294.

NB : J’avoue que j’ai du mal à comprendre l’objectif de cette étude. Les norvégiens peuvent-ils encore se rendre à l’étranger et quitter ainsi le havre de paix en maladies infectieuses qu’est éventuellement la Norvège ?

Récemment, une étude française (voir Où il est de nouveau question de l’épidémie de salmonellose en milieu scolaire associée à la consommation de steak haché en 2010) avait indiqué qu’une épidémie de salmonellose provenait d’un lot de viande bovine issu d’un autre Etat-membre de l’UE, chacun peut aussi rester chez soi !

Articles similaires

1 commentaire à “La Norvège importe-elle trop de maladies gastro-intestinales ?”

  1. www.symptomesgastro.com a dit :

     

    Bonjour,

     

     J'ai créé un site qui rassemble tous les symptomes de la gastro et ses différents remèdes.

     

     Pour ceux que cela intéresse, n'hésitez pas à faire un tour : http://www.symptomesgastro.com

     

    Belle journée,

Laisser un commentaire


huit + 9 =