Visiter Processalimentaire.com
Contacter le magazine
S'abonner en ligne | S'inscrire à l'e-news


A propos d’avis publiés sur des sites de voyages concernant des intoxications alimentaires supposées ?

4
fév
Aucun commentaire
Classé dans Curiosité, Hygiène, Santé, Sécurité des aliments, TIAC.

The Telegraph du 3 février 2012 rapporte une information à propos d’une mise en garde juridique concernant des avis supposés sur des empoisonnements alimentaires sur des lieux de voyages en 2011

Un expert en hygiène a mis en garde les personnes qui rédigent des avis sans fondement au sujet d’intoxication alimentaire sur les sites d’informations tels que TripAdvisor pourraient faire face à une action en justice.

Notons que selon ce site, TripAdvisor « offre des opinions réputées « non biaisées », aidant à planifier des vacances. »

« Il est presque impossible de dire avec certitude que l'intoxication alimentaire soit venue d’un repas, rendant ainsi ce genre de menaces comme ayant un caractère diffamatoire », a déclaré Mark Harrington, directeur général de Check Safety First, une entreprise spécialisée dans les contrôles en hygiène alimentaire.

M. Harrington a affirmé que de fausses critiques de restaurants sont utilisées pour faire du chantage aux hôteliers. « Il y a eu de nombreux éléments au sujet de clients qui ont fait du chantage aux hôteliers en les menaçant de publier de faux avis d'intoxications alimentaires sur TripAdvisor. C’est scandaleux », a-t-il dit.

Cela fait suite à la décision de la Advertising Standards Authority (ASA) que TripAdvisor ne peut plus prétendre ou laisser entendre que l’on peut faire confiance à tous ses avis.

Kwikchex, une société réputée de management qui a amené le cas devant l'ASA pour le compte d’hôteliers et de restaurateurs, a dit qu'il y avait des milliers de ces avis sur des intoxications alimentaires en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, « Presque qu’aucune n'a été signalée aux autorités compétentes, et encore moins justifiée », a déclaré un porte-parole. « Parfois, le relecteur estime que c’est la vérité, mais ne l'a pas signalé et il n'a pas de connaissances sur les infections gastro-intestinales. »

« En général, ils choisissent le dernier endroit où ils ont mangé, alors qu'en fait, la période d’incubation de ces infections est généralement de un à deux jours et parfois plus longtemps de l’ordre d’une semaine. »

Le porte-parole a ajouté que ce type d'allégation peut être utilisé par des concurrents et d’anciens employés mécontents afin de nuire à l’entreprise.

Un porte-parole de TripAdvisor a déclaré qu’un message « suspect » après pourrait figurer sur le site, mais que vu le volume d'avis, cela voudrait dire qu'il n'aurait pas un impact significatif.

« Nos outils automatisés sont efficaces pour identifier ceux qui tentent de manipuler le système avec nombreuses tentatives fréquentes ou multiples : on les élimine et nous pénalisons en conséquence les propriétaires d'entreprises », a-t-il dit.

Articles similaires

Laisser un commentaire


+ neuf = 10