Visiter Processalimentaire.com
Contacter le magazine
S'abonner en ligne | S'inscrire à l'e-news


Estimation de la charge mondiale des maladies d’origine alimentaire

14
nov
Aucun commentaire
Classé dans Santé, Sécurité des aliments, TIAC.

Source Food Safety News No 35, Bulletin publié par le Département Sécurité sanitaire des aliments et zoonoses de l’OMS (FOS). Parmi toutes les informations de ce bulletin (à lire bien entendu), la principale concerne :

Le projet OMS sur l’estimation de la charge mondiale des maladies d’origine alimentaire

Du 26 au 30 octobre 2009, l’OMS a organisé à Genève la 3ème réunion officielle du Groupe de travail de référence sur l’épidémiologie des maladies d’origine alimentaire (FERG) et la 3ème réunion des parties prenante du projet sur l’estimation de la charge mondiale des maladies d’origine alimentaire. Pour la première fois, FERG a revu les résultats préliminaires des causes entériques, parasitiques et chimiques des maladies d’origine alimentaire. Plus précisément, FERG a discuté des résultats intermédiaires de morbidité et mortalité des épisodes diarrhéiques chez les personnes de plus de 5 ans, ainsi que de la charge des maladies provoquées par des vers provenant de porcs et de chiens, ainsi que l’allergène de l’arachide. Les résultats ont été présentés aux parties prenantes lors de la réunion (voir l’article sur  le sujet dont est extrait les lignes ci-dessous). Les parties prenantes se sont réunies une deuxième journée pour voir comment les estimations peuvent être utilisées pour informer les responsables politiques de sécurité sanitaire des aliments.  Les rapports de ces réunions seront publiés prochainement. À suivre …

« Les maladies d’origine alimentaire incleunt la diarrhée due aux pathogènes d’origine alimentaire, les allergies aux arachides, l’empoisonnement lié à la contamination chimique et les maladies émergentes telles que la grippe aviaire et l’ESB. Les maladies d’origine alimentaire entraînent de nombreux décès chaque année partout dans le monde. Mais vous serez surpris de constater que la charge mondiale de maladies attribuables aux maladies d’origine alimentaire, qui est peut-être l’information de base la plus nécessaire pour faire avancer la recherche et l’action sur les maladies d’origine alimentaire, n’est pas connue. »

Des aliments souillés mortels de façon surprenante chez l’adulte selon l’OMS (Tainted food surprisingly deadly in adults: WHO). Des millions d’adultes meurent chaque année de microbes et de toxines présents dans leurs aliments, selon de nouvelles données de l’Organisation mondiale de la Santé qui montre que les maladies d’origine alimentaire sont beaucoup plus meurtrières que l’agence onusienne ne l’avait précédemment estimé. Les denrées alimentaires dangereuses entraînent 1,2 millions de décès par an chez les personnes âgées de plus de cinq ans en Asie du Sud et en Afrique – trois fois plus de décès chez les adultes que ce que l’OMS avait pensé dans le monde entier. « C’est une photo que nous n’avons jamais eu auparavant » a déclaré dans une interview Jorgen Schlundt, directeur de la sécurité des aliments. « Nous avons maintenant une documentation de la charge importante hormis le groupe d’âges inférieur à cinq ans, ce qui est une nouvelle information principale. »

Rappel : Les cinq clés pour des aliments plus sûrskeys2

  1. Prendre l’habitude de la propreté
  2. Séparer les aliments crus des aliments cuits
  3. Faire bien cuire les aliments
  4. Maintenir les aliments à bonne température
  5. Utiliser de l’eau et des produits sûrs

Cinq clefs pour des aliments plus sûrs :  Partager et réappliquer les connaissances pratiques

Afin d’encourager l’échange et la réapplication des connaissances pratiques dans et entre les Etats Membres, FOS a développé une section sur la page web de l’OMS sur les Cinq clefs pour des aliments plus sûrs afin de permettre aux Etats Membres et aux  partenaires d’avoir accès aux différents outils développés dans les différentes parties du monde pour délivrer le message des cinq clefs.

Articles similaires

Laisser un commentaire


+ 3 = six