Visiter Processalimentaire.com
Contacter le magazine
S'abonner en ligne | S'inscrire à l'e-news


Belgique : Campylobacter, les bons conseils d’hygiène et surtout cuisez vos volailles à cœur !

29
avr
Aucun commentaire
Classé dans Campylobacter, Contamination, Contamination croisée, Curiosité, Environnement, Hygiène, Lavage des mains, Microbiologie, Santé, Sécurité des aliments, TIAC, Union Européenne, Volaille.

chicken_campy_vaccineLe service public fédéral de Belgique, santé publique, sécurité alimentaire et environnement, propose une information sur Campylobacter, « Protégez-vous contre l’infection intestinale par Campylobacter : cuisez vos volailles à cœur ».

Soyez très attentif aux règles d’hygiène lorsque vous manipulez la viande de volaille crue et cuisez-la suffisamment: vous réduirez ainsi les risques de contamination par la bactérie Campylobacter, qui provoque une infection intestinale (gastro-entérite).

Triez vos achats

La bactérie Campylobacter peut être présente sur la face extérieure des emballages. Séparez donc les emballages de viande de volaille des autres aliments que vous consommerez crus, comme les fruits et légumes.

campy_freeAppliquez de bonnes pratiques d’hygiène dans la cuisine

  • Utilisez toujours des ustensiles de cuisine distincts (couteaux, planches à découper, plats, assiettes…) pour la viande de volaille crue et lavez-les toujours soigneusement  avec du détergent.
  • Lavez-vous toujours les mains avec du savon après avoir manipulé de la viande crue.
  • Veillez à la propreté des essuies de vaisselle et remplacez-les régulièrement.
  • N’utilisez plus votre essuie de vaisselle si vous avez essuyé  du jus de viande .
  • Déposez toujours la viande de volaille cuite et les autres aliments préparés sur des planches ou assiettes propres. N’utilisez surtout pas l’assiette qui a contenu la viande crue.

Préparez et conservez la viande de volaille

  • Conservez la viande de volaille à une température suffisamment fraîche (2-7°C).
  • Cuisez la viande à cœur pour détruire la bactérie. Ceci est surtout vrai pour les produits de viande hachée car les bactéries y sont plus répandues.
  • Si vous voulez conserver la viande de volaille pendant plus de quelques jours, entreposez-la de préférence au congélateur (la bactérie Campylobacter présente la particularité de mourir après une semaine de congélation) .

campy.grocer.dec_.14Évitez les autres sources de contamination par Campylobacter

Vous pouvez également être contaminé par Campylobacter en buvant de l’eau souillée ou du lait cru. La transmission est également possible par contact direct avec un animal infecté (bovin p. ex.) ou un milieu contaminé (en allant nager dans un lac contaminé p. ex.).

Campylobacter est la principale source d’infections bactériennes en Belgique. Elle provoque généralement des symptômes bénins tels que des crampes et une diarrhée. Ces symptômes disparaissent d’eux-mêmes, mais vous pouvez rester porteur de l’infection pendant plus longtemps et ainsi contaminer d’autres personnes. Ces dernières années, le SPF Santé publique a investi dans différents projets de recherche sur Campylobacter et mène une politique active afin de diminuer le degré de contamination dans les élevages et les abattoirs. Le SPF a ainsi organisé fin janvier 2016 un workshop sur les projets qui investiguaient les facteurs de risque dans les abattoirs, les ateliers de découpe, les entreprises qui fabriquent des préparations à base de viande de volaille et chez le consommateur. D’autres nouvelles seront publiées concernant ce sujet lorsque ces projets  seront complètement terminés.

Pour des conseils supplémentaires :

NB : Chez nous en France, le document le plus complet et le plus récent sur le sujet, à ma connaissance, n’est pas destiné aux consommateurs, il s’agit de l’« Appréciation des risques alimentaires liés aux Campylobacters. Application au couple poulet/Campylobacter jejuni » réalisée par l’Afssa en 2004, autant dire il y a très longtemps …

Rappelons qu’en France, en 2014, « selon les travaux menés par l’InVS en 2014 à partir de toutes les sources disponibles ont permis de reconstituer l’incidence réelle des salmonelloses (environ 192 000 cas et 4 300 hospitalisations par an) et des gastro-entérites à Campylobacter (528 000 cas et 5 200 hospitalisations). »

Cela mériterait un spécial Campylobacter par l’Anses ?

Mise à jour. Un lecteur membre de l’Anses, que je remerice me fait remarquer qu’il existe un document d’octobre 2015, Information des consommateurs en matière de prévention des risques biologiques liés aux aliments. Tome 2 – Évaluation de l’efficacité des stratégies de communication. Avis de l’Anses. Rapport d’expertise collective.

Cela étant, comme déjà dit, ce rapport n’est pas à l’usage du consommateur lambda et des recommandations spécifiquement dédiées à Campylobacter pour le consommateur seraient à entreprendre …

Ronde des rappels, semaine 17 de 2016

29
avr
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Contamination croisée, Curiosité, E. coli, Environnement, Hygiène, Lait, Listeria, Microbiologie, Rappel, Réglementation, Salmonella, Santé, Sécurité des aliments, Union Européenne.

RASFF-LogoCommencées avec la « Ronde des rappels : semaine 49 » de 2009, les notifications des produits cités ne prétendent pas à l’exhaustivité dans la mesure il n’est pas possible d’avoir accès à toutes les sources permettant d’identifier le retrait/rappel d’un produit. Les informations recueillies ci-après concernent les denrées alimentaires ou les aliments pour animaux de France ou distribués en France. Elles sont issues du portail RASFF (Rapid Alert System for Food and Feed ou Réseau d’alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux). Pour des raisons inconnues, la plupart des informations diffusées ne sont pas relayées par les autorités françaises auprès des consommateurs …

  • Référence RASFF 2016.0544, norovirus (présence) dans une sauce de framboises de Belgique. Alerte notifiée par la France. Pas de distribution en France.
  • Référence RASFF 2016.0537, Escherichia coli producteurs de shigatoxines (stx1+ dans 25g) dans du Roquefort de France. Alerte notifiée par l’Allemagne. Distribution Allemagne et Suisse. En Allemagne, communiqué de rappel du produit fabriqué par Vernières Frères. Marque : Grand Maitre Roquefort AOP 100g ; EAN: 4002156042084 ; MHD 25/06/2016 ; Lot: 151 032.
  • Référence RASFF 2016.0536, Salmonella Typhimurium (4,[5],12:i dans 25g) dans des filets de dinde congelés d’Espagne. Alerte notifiée par la France. Pas de distribution en France.
  • Référence RASFF 2016.0534, suspicion de Listeria monocytogenes dans du fromage au lait cru de France. Alerte notifiée par le Royaume-Uni. Pas de distribution au Royaume-Uni.
  • Référence RASFF 2016.0514, Listeria monocytogenes (< 10 UFC/g) dans du tarama de cabillaud de Roumanie. Alerte notifiée par la France. Produit présumé ne plus être sur le marché.
  • Référence RASFF 2016.0512, Listeria monocytogenes (11000 UFC/g) dans du fromage au lait cru « Camembert de Normandie ». Alerte notifiée par la France. Distribution France, Japon, Monaco, Pays-Bas, Belgique.
  • Référence RASFF 2016.0509, mercure (2,9 mg/kg) dans des steaks d’espadon surgelés d’Espagne. Alerte notifiée par la France. Pas de distribution en France.
  • Référence RASFF 2016.0507, Salmonella enteritidis (présence dans 25g) dans des filets surgelés de poulets de Lituanie. Alerte notifiée par la France. Pas de distribution en France.
  • Référence RASFF 2016.0500, cadmium (3,94 mg/kg) dans du crabe (Cancer pagurus) cuit réfrigéré d’Irlande. Notification pour attention de la France. Produit présumé ne plus être sur le marché.

Rappel par Leclerc de haricots rouges 250 g (PNE) de marque Notre Jardin pour cause de présence fortuite de traces de solvants organiques

28
avr
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Curiosité, Environnement, Hygiène, Rappel, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments.

2856_1_MLeclerc informe les consommateurs sur rappel de Haricots rouges 250 g poid net égoutté (PNE) – Notre Jardin

En raison d’un risque de défaut de goût et d’odeur anormal du produit portant la référence suivante (et uniquement cette référence) et sur les 2 lots suivants (et uniquement ces lots) :

  • Code barre : 3564700013274 03
  • Conditionnement : Boîte métal 400 g / PNE 250 g
  • Marque : Notre Jardin
  • Lots / horodatage : 31/05/2020 6160, L:P2H HH:MM 012/62 et 31/05/2020 6160, L:P2H HH:MM 012/63. Avec HH:MM compris entre 11:01 et 18:59. Seule cette tranche horaire est concernée.
  • DLUO/DLC : 31/05/2020
  • Fournisseur : CGC

Ce produit a été commercialisé au rayon conserves de légumes à partir du 15/01/2016.

Une analyse a mis en évidence dans le produit ci-dessus la présence fortuite de traces de solvants organiques. La très faible quantité de ces composés, pouvant créer un défaut d’odeur et de goût, ne présente pas de risque majeur pour la santé et pourrait chez les sujets particulièrement sensibles, causer des troubles intestinaux passagers et sans gravité.

Par précaution, il est demandé aux personnes qui en auraient acheté, et qui en détiendraient encore, de ne pas le consommer et de le rapporter au magasin.

NB : Pas de risque majeur, mais un rappel tout de même …

Teneur en eau des découpes de poulet et de dinde congelées ou surgelées : taux de non-conformité global de 16 %, selon la DGCCRF

28
avr
Aucun commentaire
Classé dans Curiosité, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments, Volaille.

teneur_eau_volaillles_congelees_surgeleesLa DGCCRF nous informe le 28 avril 2016 sur la « Teneur en eau des découpes de poulet et de dinde congelées ou surgelées ».

On apprend que :

L’enquête de la DGCCRF visant à vérifier la teneur en eau des poulets congelés et de certaines découpes de poulet et de dinde, a révélé un taux de non-conformité global de 16 %. Ce taux est en baisse par rapport aux années précédentes.

Le 2 février 2015, la DGCCRF notait que « Les contrôles révèlent un taux d’anomalies de 19%, soit une baisse de 10 points par rapport à 2011 ». Soit, mais on constatera aussi un nombre bien moins important d’entreprises visitées dans les résultats proposés en 2016 par rapport à ceux de 2015, 15 versus 41 !

Des anomalies corrélées à la méthode de refroidissement retenue

D’une façon générale, les produits refroidis par air (sans apport d’eau) sont conformes. En revanche, les principaux manquements constatés sont dus au refroidissement par immersion. Dans le cadre de cette enquête, d’autres anomalies ont été relevées :

  • l’étiquetage : absence de mise à jour des dénominations des découpes (ajout d’eau supérieur à 5%), absence de mention « avec partie de dos » dans la dénomination de cuisses de poulet dont la découpe est réalisée au-delà de l’articulation ;
  • la métrologie : poids nominal non conforme.

Une mesure d’injonction a été rédigée à l’encontre d’une société commercialisant des poulets sous la catégorie B alors qu’ils ne répondaient pas aux exigences de cette classe de qualité.

Une mesure de police administrative a été enjointe à une entreprise qui n’appliquait pas les dispositions de la réglementation communautaire au motif que les poulets congelés étaient commercialisés hors de l’Union européenne. Or, la commercialisation de ces poulets destinés au marché guyanais a pu être établie.

Les résultats proposés cette année sont censés être en baisse par rapport à ceux proposés en 2015 mais si vous regardez bien la comparaison des résultats proposés en 2016 et 2015, cela ne semble pas évident …

volailles_congelees_DGCCRF

Rappel par Auchan de fuet ibérique Azuaga 180 g de la société Campo Dulce Curados pour cause de présence de Listeria monocytogenes

27
avr
Aucun commentaire
Classé dans Contamination croisée, Curiosité, Environnement, Hygiène, Listeria, Microbiologie, Rappel, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments, Union Européenne, Viande.

436289_Auchan communique le 27 avril 2016 concernant le rappel du produit suivant :

La S.A.R.L Campo Dulce Curados procède aujourd’hui au retrait de la vente, du produit « FUET IBERIQUE AZUAGA 180 g » suite à la mise en évidence de la présence de Listeria monocytogenes.

Description du produit :

  • Nature du produit : FUET IBERIQUE AZUAGA 180G
  • Marque : Campo Dulce Curados Sierra de Azuraya
  • EAN : 8427546072070
  • LOT : L206108-009
  • DLC : 30/11/2016

L’ensemble du lot est retiré de la commercialisation.

Certains de ces produits ont cependant été commercialisés avant la mesure de retrait.

Conseils aux consommateurs:

Il est donc recommandé aux personnes qui détiendraient des produits appartenant aux lots décrits ci-dessus de ne pas les consommer.

Les personnes qui auraient consommé les produit ci-dessus et qui présenteraient de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

Les femmes enceintes doivent être particulièrement attentives à ces symptômes, ainsi que les personnes immunodéprimées et les personnes âgées.

La société CAMPO DULCE CURADOS présente ses plus sincères excuses à sa clientèle pour ce désagrément.

NB : Ce qui n’est pas dit c’est que les produits étaient commercialisés au stand charcuterie. La photo représente un exemple de charcuterie espagnole.