Visiter Processalimentaire.com
Contacter le magazine
S'abonner en ligne | S'inscrire à l'e-news


Danemark : Quand on recherche Listeria, on trouve. Listeria retrouvé dans de la truite fumée

11
sept
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Contamination croisée, Curiosité, Environnement, Listeria, Rappel, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments, TIAC.

« Cherchez et vous trouverez, à propos de Listeria retrouvée maintenant dans de la truite fumée au Danemark », source Doug Powell du barfblog du 11 septembre 2014.

Avec 15 décès et 38 personnes malades d’une éclosion de listériose au Danemark, il y a  probablement de nombreuses analyses en cours, et ils ont trouvé Listeria. Comme quoi, quand cherche …

truite_fumeeGeia Food, une société du nord du Jutland alimentaire a rappelé un lot de røget ørred (truite fumée) après que Listeria ait été retrouvé dans des prélèvements, selon un communiqué du 9 septembre de l’autorité alimentaire, Fødevarestyrelsen.

Le poisson est vendu dans les magasins Rema 1000 sous la marque Musholm avec des DLC au 25 septembre 2014 et au 29 septembre 2014.

Fødevarestyrelsen a conseillé des clients de jeter le poisson ou de le retourner au magasin où il a été acheté.

Le flétan, appelé hellefish en danois, de chez Hjerting Laks devrait également être aussi être jeté ou retourné au supermarché Irma où il a été acheté.

Selon Fødevarestyrelsen et MetroXpress, le poisson congelé qui a été mis sur le marché le 1er juin peut être infecté. Hjerting Laks a déjà eu des problèmes avec la listériose.

Cependant, Statens Serum Institute (SSI) a dit ne pas avoir entendu parler de quelqu’un qui a contracté Listeria à partir de poissons infectés.

Danemark : Une éclosion de listériose fait une 15e victime

9
sept
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Contamination croisée, Curiosité, Environnement, Listeria, Rappel, Réglementation, Salmonella, Santé, Sécurité des aliments, TIAC, Viande.

listeria« Danemark : Une éclosion de listériose fait une 15e victime », source The Local du 9 septembre 2014.

Un nouveau décès a été confirmé lundi et le nombre cas d’infections a désormais atteint 38 personnes.

Une quinzième personne est décédée de l’éclosion de listériose, a confirmé lundi le State Serum Institute (SSI) du Danemark.

Le nombre de personnes touchées a également augmenté à 38 cas, a dit le SSI.

L’éclosion a été tracée jusqu’à de la charcuterie, rullepølse, fabriquée par la société Jørn A. Rullepølser, qui a été arrêtée.

Un total de 30 produits – dont des variations de rullepølse, du salami et des hot-dogs – a été rappelé.

L’Administration vétérinaire et alimentaire danoise (Fødevarestrylsen) a également averti lundi d’un risque de listeria dans du flétan vendu par la société Hjerting Laks qui est commercialisé dans les magasins Netto, Irma et Føtex.

Les autorités alimentaires ont avisés les consommateurs qui pourraient avoir du flétan (Hellefisk en danois) acheté chez Hjerting Laks avant le 1er juin dans leur congélateur de le jeter ou le retourner à l’endroit où il a été acheté.

Fødevarestrylsen a été critiquée pour ne pas avoir agi assez rapidement pour répondre à l’éclosion de listériose, selon le ministre de l’alimentation et de l’agriculture, Dan Jørgensen, en disant que des « erreurs graves » ont eu lieu.

Malgré les problèmes de listériose qui continuent, et les récentes craintes liées à Salmonella et au SARM, le gouvernement a proposé de réduire le financement de la sécurité des aliments.

Deux foyers de cas de listériose à l’étude en Suède

2
sept
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Contamination croisée, Curiosité, Environnement, Hygiène, Listeria, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments, TIAC, Viande.

listeriaUn communiqué du 28 août 2014 de Folkhälsomyndigheten, agence de santé publique de Suède, rapporte : « Deux foyers de cas de listériose à l’étude »

Le nombre de personnes infectées par Listeria a fortement augmenté cette année. Deux flambées sont désormais à l’étude en parallèle. L’Agence de santé publique veut rappeler que les personnes dans les groupes à haut risque doivent éviter certains aliments.

Dès le début d’août et jusqu’à mi-août, il a été rapporté 94 cas de listériose à l’agence de santé publique, contre 46 cas au cours de la période correspondante l’an dernier. Parmi les personnes touchées, cinq sont des femmes enceintes.

Deux foyers distincts. La majorité des cas sont liés à deux foyers de deux types différents de Listeria.

En octobre l’an dernier a commencé une éclosion où 44 personnes ont été infectées jusqu’à ce jour. L’analyse des réponses suite à une investigation indique que divers produits à base de viande, tels que du pâté de foie, du jambon et du salami pourraient être la cause, mais la source de l’infection n’est pas encore entièrement arrêtée. Les cas sont signalés principalement dans les régions du sud et du centre du pays.

En mai de cette année, un premier cas a été signalé dans une autre éclosion en cours. Jusqu’à présent, 14 personnes sont tombées malades, surtout dans les régions du sud du pays. La source de l’infection n’est pas connue, mais l’investigation se poursuit.

Aucun des foyers de cas d’infection n’a une relation avec l’éclosion au Danemark qui s’est fait connaître récemment.

NB : Traduction par mes soins. -aa

Danemark : 13 décès et Listeria retrouvé dans un autre site

21
août
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Contamination croisée, Curiosité, Environnement, Hygiène, Listeria, Machines, Microbiologie, Nettoyage-Désinfection, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments, TIAC.

listeria« Danemark : 13 décès et Listeria retrouvé dans un autre site », source Doug Powell du barfblog du 20 août 2014.

Un autre producteur de sandwichs de viande a été touché par l’éclosion de listériose qui a désormais fait 13 morts au Danemark. L’autorité de la sécurité des aliments, Fødevarestyrelsen, a ordonné à l’usine Delika près Hammel de fermer ses portes pour 24 heures. Il s’avère que la viande des sandwichs ‘rullepølse’ contaminés provient d’un équipement de découpe et d’autres équipements qui ont été en contact, et qu’elle est originaire de chez Jørn A Rullepølser à Hedehusene, près de Copenhague, et que les équipements doivent être nettoyés de façon intensive.

« Delika Hammel veut protéger ses clients et éliminer tout risque possible », a indiqué la compagnie dans un communiqué.

Une large gamme de produits Delika ont été retirés des rayons des magasins la semaine dernière. Les viandes ont été découpées sur des machines qui ont été en contact avec des produits infectés de chez Jørn A Rullepølser, et les autorités craignaient qu’un transfert de contamination se soit produit. 

Mise à jour au 22 août 2014. Listeria au Danemark : le bilan s’élève à 28 cas, dont 13 mortels selon Xinhua.

Danemark : L’éclosion de listériose semble se poursuivre, les autorité de la sécurité des aliments sur la sellette

20
août
Aucun commentaire
Classé dans Contamination, Contamination croisée, Curiosité, Environnement, Listeria, Microbiologie, Réglementation, Santé, Sécurité des aliments, TIAC.

rullepølse« Danemark, un ministre critique les autorités de sécurité des aliments au sujet de la gestion des cas de listériose », selon The Copenhagen Post du 18 août 2014.

Le ministre de l’alimentation, Dan Jørgensen, a fustigé l’autorité de sécurité des aliments, Fødevarestyrelsen, pour sa gestion de l’éclosion de listériose qui a coûté la vie à 12 personnes au Danemark au cours de la dernière année.

Un rapport de Fødevarestyrelsen a montré qu’il y a eu de graves erreurs dans le traitement de l’affaire et a conclu que l’autorité aurait dû effectuer son investigation sur la source de l’épidémie, plus rapidement et plus efficacement.

« S’il est prouvé qu’il existe un lien direct entre des produits alimentaires et les décès, les autorités devraient lancer immédiatement une enquête approfondie sur la société », a déclaré Jørgensen dans un communiqué de presse. « Cela n’a pas été assez rapide, ce qui est lamentable. »

Dans la foulée du scandale de la listériose, Fødevarestyrelsen s’est penché sur l’évolution de ses procédures internes, et Kim Sigsgaard, le responsable de la préparation, a été rétrogradé.

Le ministère de l’alimentation a écrit que les cas de listériose vont conduire à des contrôles plus stricts des produits alimentaires, et qu’une enquête approfondie sur les cas de la listériose, qui comprendra des experts indépendants danois et étrangers, sera lancée.

« Le Danemark dispose de normes très élevés sur les denrées alimentaires et un système de contrôle efficace, mais quand nous avons une si grave éclosion, nous devons voir si nous pouvons encore plus nous améliorer », a déclaré Jørgensen.

Dans un article distinct, selon Daiji World du 18 août 2014, « 24 cas de listériose détectés au Danemark ».

Au moins 24 cas d’infection à Listeria ont été détectés au Danemark, ont déclaré lundi les autorités sanitaires. Selon le State Serum Institute (SSI), le nombre comprend quatre danois de plus, qui ont été confirmés avoir été infectés par la bactérie Listeria, a rapporté Xinhua.

Une entreprise de charcuterie de Hedehusene s’est avérée être la principale source de l’infection, a indiqué l’institut.

Bien que la société soit fermée et que tous les produits suspects aient été rappelés, SSI s’attend à ce que d’autres cas puissent continuer à apparaître dans les prochaines semaines car il faut habituellement plusieurs semaines pour que les symptômes apparaissent.

12 personnes sont décédées à la suite de l’éclosion de listériose à ce jour.

Quelque 30 produits, comprenant différentes charcuteries froides tranchées, du salami et des hot-dogs ont été retirés du marché.

Le contrôle réglementaire sur Listeria a été renforcé, selon le ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche.